Actu
Agenda des vernissages de la semaine du 6 octobre

Agenda des vernissages de la semaine du 6 octobre

06 octobre 2022 | PAR Julie Viers

Cette semaine on questionne le monde, le vivant. Pas en regardant un documentaire ou en lisant les journaux, non en sortant de chez soi pour voir les expositions dans les galeries parisiennes. 

 

Sparks of life

Venez découvrir le travail de Lucia Wainberg. Cette artiste franco-uruguayenne révèle la signification d’être vivant à travers de très belles toiles d’une grande sensibilité. Ses œuvres nous permettent de réfléchir à ce qu’est l’humain, à la fois dans son unité et dans sa diversité. 

Date : jeudi 6 octobre de 18h à 20h, Café des Psaumes, 16 TER rue des Rosiers (4ème)

 

Et même la matière parle

Jusqu’au 8 novembre venez admirer une cinquantaine d’œuvre réalisées par 18 artistes contemporains. Enfilez votre col roulé, ces œuvres questionnent notre responsabilité sociale et environnementale à travers notre usage de la matière. 

Date : jeudi 6 octobre à 18h / Lieu : Maison du Chiffre, Siège de l’Ordre des Experts-Comptables de Paris Île-de-France, 50 rue de Londres (8ème) / Attention uniquement sur rendez-vous pris à cette adresse mail : [email protected] 

 

Quand il y en a un, c?a va…

L’artiste Emeka Ogboh questionne l’impact du son et des sens sur notre expérience du monde qui nous entoure. L’artiste, dont c’est sa deuxième exposition individuelle, questionne aussi dans son travail des thermes actuels comme l’immigration, la globalisation et le post-colonialisme. A l’origine de l’œuvre un projet de réalisation de bière artisanale aux goûts d’Africains vivant en Europe. L’exposition se prolonge jusqu’au 23 décembre. 

Date :  jeudi 6 octobre de 17h à 20h / Lieu : Imane Farès, 41 rue Mazarine (6ème)

Image : Emeka Ogboh, Quand il y en a un, ça va…, 2022, exhibition view © Tadzio. Courtesy de l’artiste et Imane Farès, Paris

 

Le rêve de l’eau 

Jusqu’à la fin du mois, vous pouvez redécouvrir le travail de Jean-Michel Othoniel à la librairie Yvon Lambert. À cette occasion l’artiste dédicacera son livre qu’il avait réalisé pour une exposition au Palais idéal du Facteur Cheval. Il avait alors convoqué le merveilleux et le sensible pour insérer ses œuvres dans le Palais. Le défi était de taille : faire cohabiter ces deux univers singuliers. Une fois le succès rencontré, l’exposition fait un détour par la librairie Yvon Lambert et on hâte ! 

Date :  jeudi 6 octobre de 18h à 20h / Lieu : 14 rue des Filles du Calvaire (3ème)

Tribute Concert for Lars Vogt
Iran : Des artistes françaises se coupent les cheveux en soutien aux femmes iraniennes
Julie Viers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration