Actu
Agenda des vernissages de la semaine du 24 mars

Agenda des vernissages de la semaine du 24 mars

24 mars 2022 | PAR Marion Allard-Latour

Comme chaque semaine, retrouvez notre agenda des vernissages.

In The Beginning : THE ANONYMOUS PROJECT à la Galerie Polka

L’artiste londonien Lee Shulman présente des oeuvres d’inconnus à la Galerie Polka à partir de ce jeudi 24 mars. Dans un texte, il explique son rapport avec ces clichés : « À mon sens, ces images ont une valeur émotionnelle que l’on retrouve rarement ailleurs en photographie (…) Les imperfections du cadrage et de la technique font que je les trouve belles (…). 

Plus d’informations ici.

Lilies of the Valley au 87-Art Exprim

Dès le 25 mars, Marcos Uriondo expose sa vallée de fleurs en silicone, qui évoque la célèbre Silicone Valley, aux États-Unis. Pour arriver à une telle performance artistique, il a mené une réflexion quant à plusieurs sujets : l’hyper-productibilité ou l’ère du numérique. Marcos Uriondo fut le lauréat du prix art-exprim en 2020.

Plus d’informations ici

Valérie Belin à la Galerie Nathalie Obadia 

Pour la cinquième fois à la Galerie Nathalie Obadia, l’artiste plasticienne Valérie Belin est de nouveau l’hôte des lieux, avec son exposition « Modern Royals ». Onze portraits de femmes aux allures de célébrités ornent ainsi les murs de cet endroit unique. De nombreux motifs sont ajoutés aux oeuvres : écritures, couleurs… 

Plus d’informations ici

Scarlett Hooft Graafland à la Galerie XII

L’artiste néerlandaise Scarlett Hooft Graafland a travaillé dans six pays : la Bolivie, le Canada, Madagascar, le Yémen, le Vanuatu et les Pays-Bas. De ces voyages, elle a ramené de nombreuses photographies, présentées à la galerie XII dès le 24 mars. Parmi les thèmes abordés, nous retrouvons les questions liées à la nature et aux cultures traditionnelles.

Plus d’informations ici.

Pierre Buraglio à la Galerie Catherine Putman

Le peintre Pierre Buraglio est invité à exposer à la Galerie Catherine Putman du 26 mars au 14 mai. Son exposition intitulée « Something else » est un mélange de photos, de dessins ou d’articles de presse. Le jazz et Balzac font aussi partie des inspirations de l’artiste. 

Plus d’informations ici.

Bonjour Paris à la JPS Gallery

Le fondateur de la JPS Gallery, Tim Yu, expose pour la première fois des oeuvres d’inspiration manga ou street art à Paris. En 2014 et en 2018, il a ouvert deux galeries à Hong Kong et à Tokyo, où de nombreux artistes internationaux présentent leurs travaux. 

Plus d’informations ici.

Visuel : © Galerie Polka 

 

 

La faculté des rêves, Christophe Rauck met en scène le cauchemar de Valerie Solanas
Le pavillon Bisch et Chardon au Mac Val
Marion Allard-Latour

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture