Actu
Agenda culture de la semaine du 17 décembre 2018

Agenda culture de la semaine du 17 décembre 2018

17 décembre 2018 | PAR Gabrielle Degeorge

C’est la dernière semaine avant Noël, il est temps de se décontracter le temps d’une heure dans un bain de vapeur à la russe, ou bien, pour les moins organisés d’entre nous, d’aller dénicher les derniers cadeaux à mettre sous le sapin de Noël …

« Banya » aux Grands Voisins
Cette semaine, du 20 au 23 décembre, les Grands Voisins accueillent une ‘Banya mobile’, un véritable sauna à la russe en plein cœur de Paris. Pour 5 € par personne, vous pourrez réserver votre séance de Banya et vous fouetter avec des branches de bouleau après le bain de vapeur chaude, comme le veut la tradition.
D’autres animations seront prévues, entre autres un karaoké, des concert, un brunch… Rendez-vous aux Grands Voisins du 20 au 23 décembre. Pour réserver, cliquez ici.

Exposition Star Wars à Paris : les fans contre-attaquent
La nouvelle exposition dédiée aux fans a été réalisée par un fan, le madrilène Daniel Prada, obsédé par le monde de Star Wars depuis son plus jeune âge. Le centre expo Lafayette accueille donc en ce moment la plus grande collection privée d’Europe centrée autour du film de George Lucas. Retombez en enfance en vous plongeant dans l’univers fantastique de la guerre des étoiles.
L’exposition se déroule au centre expo Lafayette, retrouvez les infos ici.

Hasna El Becharia et Naïny Diabaté à l’Atelier du plateau
Les musiciennes Hasna El Becharia et Naïny Diabaté seront en concert à l’Atelier du Plateau le mardi 18 décembre à 20h. Ces deux musiciennes exceptionnelles vous plongeront dans l’univers de la musique africaine traditionnelle. L’une, Hasna El Becharia, est une musicienne algérienne qui intéresse particulièrement à la musique diwane que jouaient les esclaves noirs venus de Afrique subsaharienne. L’autre, Naïny Diabaté, originaire du Mali et qui joue du bolon, est présidente de la société des griots d’Afrique de l’Ouest et fonda le premier groupe féminin malien.
Retrouvez toutes les infos ici.

Claude Vivier et Peter Sellars, Kopernikus, un rituel de mort.
Le Festival ‘Mesure pour Mesure’ au Nouveau Théâtre de Montreuil allie les mondes du théâtre et de la musique. Cette semaine, il présente le spectacle Kopernikus, un rituel de mort, mis en scène par Peter Sellars. Cette performance introduit l’œuvre méconnue du compositeur canadien Claude Vivier. Sa musique, selon Peter Sellars, est « à la fois violente, déchirante et étrangement sublime ». Dans ce spectacle poétique, vous rencontrerez l’astronome Copernic, Merlin l’enchanteur, la Reine de la Nuit de La Flûte enchantée et même l’écrivain Lewis Carroll.
Retrouvez toutes les infos sur ce spectacle et sur le festival ici.

Les créateurs ont du cœur au Bastille Design centre
Les créateurs ont du cœur organisent une braderie de Noël au Bastille Design centre jusqu’au 22 décembre, de 11h à 20h pendant la semaine et de 11h à 17h le samedi. Allez-y donc pour y dénicher vos derniers cadeaux de Noël à petits prix. Tous les bénéfices seront versés à la lutte contre le SIDA (Et n’oubliait pas le bal de la Saint-Valentin, le 14 février prochain organisé par l’association Link pour la lutte contre le SIDA).

Retrouvez les infos ici.

Occupy Internet
A la Gaité Lyrique, la conférence ‘Occupy Internet’ sur la propagande et la manipulation en ligne vous éclairera sur la politisation de l’espace numérique. Vous découvrirez en quoi l’internet s’est métamorphosé en arme idéologique, notamment lors des dernières campagnes électorales à travers le monde. Pour mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, rendez-vous mardi 18 décembre à 19h00.
L’accès sera libre dans la limite des places disponibles, mais il est conseillé de réserver ses places. Retrouvez les infos ici.

Et puis nous fêterons bien sûr ce jeudi 20 décembre notre nouveau site au musée Cernuschi ! Pour plus d’informations, voici l’événement Facebook.

Visuel: Affiches des événements

Lyon : Laurence Oppermann, la femme d’or et d’argent
François Ozon sélectionné à la Berlinale
Gabrielle Degeorge

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *