Le Nouvel Obs ne fera finalement pas appel dans l’affaire DSK/Iacub

7 mars 2013 Par
Camille Hispard
| 0 commentaires

Condamné à payer 25 000 euros de dommages et intérêts à DSK pour « violation de l’intimité de la vie privée » suite à la publication d’extraits du sulfureux « Belle et Bête » de Marcela Iacub, Le Nouvel Observateur ne fera pas appel de cette décision.

Un pas en avant, trois pas en arrière, c’est la valse que nous offre Le Nouvel Observateur suite à la polémique liée aux publications d’extraits du livre de Marcela Iacub parus dans lhebdomadaire. Le rédacteur en chef, Laurent Joffrin qui s’était exprimé dans les médias jugeant cette décision « extravagante et injuste » ne fera finalement pas appel de la décision de qui condamne son journal à payer 25 000 euros de dommages et intérêts à DSK pour « violation de l’intimité de la vie privée ». La Une du magazine du 7 mars 2013 sera donc consacrée à la publication de l’avis de condamnation. Laurent Joffrin s’en explique : « Après concertation avec nos avocats et dans le souci d’apaiser la polémique, nous avons choisi de ne pas faire appel, en dépit des forts arguments juridiques dont nous disposions. Mais il est clair que l’Obs’ a été traité avec excès. » Dans une longue explication publiée dans Le Nouvel Obs ,Claude Perdriel propriétaire du magazine et Laurent Joffrin, reconnaissent tout de même avoir commis une « erreur », l’exprimant en ses termes : « Notre erreur est venue de ce qu’il s’agissait des bonnes feuilles d’un ouvrage d’autofiction, pas d’une enquête du journal. Nous aurions dû nous poser mieux la question, toujours ouverte, de la frontière entre vie publique et vie privée. » Marcela Iacub et son éditeur Stock condamnés eux à insérer un avertissement dans chaque exemplaire mis en vente et à verser conjointement 50 000 euros de dommages et intérêts ne feront également pas appel de cette décision.

Toujours est-il que Marcela Iacub et son récit du mi-homme, mi-porc dit « le roi des cochons » s’est déjà écoulé à 20 000 exemplaires : un beau coup de com’ qui a fait couler beaucoup d’encre sur la sphère médiatique. « Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois… »

(c) Visuel : Une du Nouvel Obs.

Le Nouvel Obs ne fera finalement pas appel dans l’affaire DSK/Iacub