Nakd délivre le permis de grignoter !

25 avril 2016 Par Bérénice Clerc | 0 commentaires

Grignoter sans culpabiliser est quasiment impossible alors Toute la Culture test pour vous des en cas légers, nutritifs et sains pour combler une baisse de forme sans se regarder comme un faible cédant à toutes les tentations !

www.nakd.fr-nakd-assortiment-celebration-20

Le sans gluten, les végétariens, les végétaliens, les sans sucre, les sans lait, il est facile de penser que tout cela n’est qu’une question d’allergie ou de mode mais le choix d’une alimentation à la hauteur de notre santé devrait être possible et accessible pour tous.

Le mythe de la perte des saveur, sans le gras, le sucre ajouté, les saveurs chimiques est une légende qui a la dent dure !

Nakd propose des en cas simples, aux ingrédients nus savoureux et plein d’énergie positive, Toute la Culture les a gouté pour vous !

Tout le monde à un moment différent a envie de grignoter. Une petite faim, un creux, un besoin de consolation pour certains… Comment répondre à cela sans y risquer sa peau, son énergie vitale et son plaisir ?

Impossible de ne pas ressentir cette culpabilité médiatique et quotidienne qui interdit de grignoter pour garder la santé ! Manger équilibré à chaque repas est un idéal vers lequel il faut tendre mais cela n’est pas toujours simple et parfois un petit creux se glisse dans la vie.

Nakd est une marque anglaise qui propose des barres ou des petites billes à grignoter avec des ingrédients simples, sains et onze saveurs différentes pour des plaisirs multiples.

Une marque engagée, éthique et responsable, est un peu plus cher mais on peut consommer moins et s’autoriser le meilleur.

Il est possible de trouver leurs produits dans certaines boutiques et leur site est simple et ludique, on découvre la trentaines d’ingrédients, les couleurs, les formes, les saveurs et les engagements.

A chacun de trouver son moment de dégustation idéal pour retrouver une belle énergie sans le poids de la culpabilité.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: