Une journée internationale contre la ballerine

1 juillet 2016 Par Juliette Monnier | 0 commentaires

Ce n’est pas la femme fatale, ou la pin-up de vos rêves qui porterait la fameuse paire de ballerine… Chaussures plates, souvent connotées socialement, de toutes les couleurs, avec un nœud ou sans, quoi qu’il en soit, la ballerine est officiellement détestée sous toutes ses formes. Le 14 Juillet prochain place de la République, une journée internationale de la détestation de la ballerine en est la preuve !

 L’événement a d’abord été lancé sur Facebook, rassemblant 21K participants. Nous pouvons lire dans le déroulé de la page « Le 14 juillet est un jour d’union nationale, profitons en pour nous unir contre le fléau de ce siècle qui hante nos vie, le port de ballerine en 2016! (…) Par respect pour notre vue, notre odorat , ainsi que par respect pour vous mesdames , cessez d’être têtu comme ça, en 2016 la ballerine est un gage de célibat , et un motif de rupture encore plus grave qu’une tromperie! » Un succès immédiat qui pose question sur  » qu’est ce que les fléaux du siècle », en tout cas une réponse toute relative semble être donnée par ces jeunes motivés, déterminés pour abolir définitivement la ballerine du monde de la mode. Pourtant à l’origine, cette chaussure était spécifique à la profession de danseurs avant de devenir plus populaire. Dans les années 50, la ballerine s’est imposée comme une véritable chaussure de ville, popularisée par les vedettes de cinéma et par la célèbre marque Repetto qui en a fait sa marque de fabrique. Nous devons nous attendre à d’autres manifestations : si les garçons et les filles se mettent d’accord contre la ballerine, les genres se divisent  : pour ou contre le Marcel, les claquettes, les tongs… Alors si vous n’aimez pas, le bruit de la craie sur un tableau n’hésitez pas à faire un événement, vous trouverez sûrement des adeptes pour soutenir votre cause ! 

Visuel : ©Maire-Laure Tena


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: