La 2 CV souffle ses 60 bougies à la Cité des Sciences

8 octobre 2008 Par marie | 0 commentaires

Le 7 octobre 1948, Citroën présente au public son nouveau bébé, la 2 CV. Modèle économique aux essuie-glaces qui s’actionnent avec le compteur de vitesse et aux joints de Cadran non homocinétiques, l’automobile est très critiquée, on l’appelle « la boite à sardine » ou le  » vilain petit canard ». Faisant fi de ces insultes, le public est conquis…

 

 …. la demande gonfle, les clients triés sur le volet doivent patienter au départ 3 à 5 ans pour pouvoir s’asseoir au volant de leur « vilain petit canard« , qui n’est au départ proposé qu’en une seule couleur. Toujours dans un souci d’économie et de simplicité, le même type de vis est utilisé partout, le moteur, tenu par seulement 4 vis, se place très facilement. A la vitesse et la performance, est privilégié la longévité.

 Cette idée de voiture populaire a muri dans les années 30 dans le cerveau de Pierre Jules Boulanger. Le premier prototype est créé en 1937, le grand public la dévcouvre 11 ans plus tard. L’aventure se termine en France en 1988, et définitivement au Portugal en 1990. Entre temps, dans les années 60 et 70, l’automobile était devenue une déesse qui avait su séduire tous les milieux sociaux, et pas seulement les plus pauvres à qui elle était destinée.

A l’occasion de son 60eme anniversaire, la Cité des sciences et Citroën ont décidé de lui offrir une exposition. Jusqu’au 30 novembre, Cité des sciences, Porte de la Villette, mar-sam 10h -18h, dim 10h-19h, TP : 8 euros, TR : 6 euros, Happy hours : 3 euros. (billet qui donne accès à l’exposition explora) 01 40 05 70 00.

(photo Citroën)

2 CV


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: