Les shampoings sans sulfates, respect du cheveu et de ses soins

8 février 2016 Par Yaël | 1 commentaire

Que vous ayez fait un lissage brésilien à la Kératine, une jolie couleur que vous voulez voir durer ou même, si, tout simplement, vous voulez éviter tout contact fragilisant à vos cheveux, voici un petit guide des shampoings sans sulfates.

Jusque tout récemment, les sulfates étaient des composants indispensables de tout bon shampoing : ce sont eux qui font mousser le produit, percent et éparpillent les graisses déposées sur le cheveu et donnent cette solide impression de « propre » quand on se lave la tête.

Etant donné que les sulfates en ternissent immédiatement l’effet, le revival du lissage brésilien, à base de kératine et qui, s’il est bien fait, est un soin pour le cheveu, a permis de remettre l’accent sur la présence ou non de ce composant dans les shampoings. Mais il n’y a pas que ceux et celles qui ont eu recours à ce traitement qui désirent éviter d’utiliser des sulfates dans leur rituel beauté. Car le Petit hic de la mousse sur la tête, c’est bien la nocivité de ces particules. En effet, l’on retrouve des sulfates dans les produits d’entretien et l’on s’est rendu compte que – notamment le Sodium Laureth sulfate (SLES) – assèche et fragilise le cheveu. Pire, il est souvent doublé dans cet effet par de la silicone qui, elle, graisse le poil. Et si les shampoings « bio » ou naturels sont souvent sensibles à éviter le silicone, ils contiennent souvent également des sulfates.

Quelques Shampoings au banc d’essai

muru muruMuru, Muru, un parfum et une légéreté d’Amazone
Délicieusement fleuri, en format facile à transporter et très léger dans a texture, les shampoing Muru Muru a été calibré pour les chevelures traitées par un lissage brésilien : il est garanti sans sulfates. Boosté en vitamine avec son açaï magique, il n’alourdit jamais le cheveu, lave pleinement et peut s’utiliser sans aucun problème au quotidien (même s’il est préférable d’espacer les shampoings d’au moins deux ou trois jours). A assortir peut-être pour les cheveux les plus secs du soin qui lui correspond.
Amazon Series – Muru Muru – 250 mL env. 18 euros.

phytokeratinePhytokératine, un shampoing efficace pour l’anti-casse
Classique de l’excellente gamme Phyto, ce shampoing à base de kératine (qui rappelons-le est la protéine de base constituant les cheveux) lave tout en douceur. Le cheveu sort parfaitement nettoyé de ses graisses de ce bain au parfum délicieux. Çà mousse peu, mais c’est bon signe: le lavage est parfait. Et au-delà des tests scientifiques (renforcement du cheveu dans 72 % des cas d’après la marque), avec usage régulier, l’on voit effectivement ses cheveux plus forts et moins cassants. En revanche, les fibres les plus sèches devront ajouter un masque ou un après-shampoing et éviter la gamme phyto s’ils veulent éviter les sulfates : les masques phytokératine et phytokératine extrême en contiennent.
Phyto- Shampoing Phytokératine réparateur - 200 mL, 10 euros.

olivriumOlivarium, la douceur de l’huile d’Olive
Le shampoing bio premim pour cheveux dévitalisés de la marque Olivarium mêle avec art les huiles : olive, coco, ricin et pépin de courge pour nourrir et hydrater, cèdre et romarin pour tonifier et extrait de racine d’alkanna tinctoria pour revitaliser. L’effet est celui d’un masque à l’argile, l’odeur est vraiment celle d’une foret l’été et le lavage marche parfaitement. Un shampoing qui enveloppe dans une grande sensation de douceur.
Olivarium Shampoing bio premium cheveux dévitalisés, existe en format 200 mL ou 30 mL

Le shampoing EverRiche de L’Oreal : pratique, sans sulfates mais  avec du silicone
Spévialisée pour le cheveu très sec, bouclé, cassant, la marque EverRiche de L’Orealne continent pas de sulfates. Elle est donc l’amie des lissages brésiliens. Le lavage est doux, avec une odeur aussi riche et onctueuse et le cheveux est lavé, lissé et se coiffe bien. Seul bémol : le silicone est bien là et, à l’usage, on le sent vraiment les cheveux graissent plus vite et le lavage fait un effet plus « superficiel » que les autres produits. A réserver aux cheveux si secs qu’on n’arrive plus à les démêler. En cas de fin de tube en vacances ou en déplacement, vu que ce produit est le plus répandu et son prix plus modeste que les autres soins, EverRiche est aussi le bonne roue de secours à trouver en grandes surfaces.

L’Oréal, shampoing nutrition EverRiche, 250 mL, 590 euros.

Et les soins?

biocoiff roseLéger mais nourrissant de karité le Baume pour cheveux à la rose de Biocoiff au bois de rose peut s’utiliser comme soin (en mettre un peu sur les pointes, sans rinçage) ou comme cire de coiffage. Si l’on n’a pas peur d’alourdir un tout petit peu les pointes, on démêle facilement et cela sent bon la rose. Bio, sans sulfates et sans paraben.

Biocoiff, Baume pour cheveux à la rose, 200 mL, 20 euros.

lucia iraciFaite de petits grains, assurant une protection solaire de niveau six, très nourrissante et délicieusement parfumée, l’huile vintage Lucia Iraci est un excellent produit et un secret qu’on se passe entre femmes. Elle protège du sel, du chlore et donc préserve couleur et lissages brésiliens. Eté comme hiver,  l’huile gaine la pointe des cheveux sans les alourdir et le flacon noir et élégant est une présence rassurante dans une salle de bain.

Lucia Iraci, Huile Vintage, 200 mL, 24 euros.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

Laissez un commentaire: