Chic ! De la tendresse en beauté !

18 octobre 2015 Par
Pulcherry Von Ober
| 0 commentaires

Comme toutes les rentrées sont agitées, une pause tendresse pour sa beauté s’avère des plus recommandées pour se relaxer. Aussi un habit de douceur pour son corps, une touche olfactive gracieuse pour un voyage en Provence, un voile aérien pour un magnifique teint ou encore une tenue correcte pour s’afficher dans la salle de bains s’avèrent presque impératifs…Ah la tendresse dans la beauté que c’est bon…en cette rentrée.

phyt'sUn geste tendre pour les yeux, le démaquillant biphase yeux de chez PHYT’S
Pour un démaquillage soigné et doux de nos yeux, le dernier démaquillant PHYT’S s’apparente à une caresse. Ainsi, les yeux sensibles tout comme les porteurs de lentilles peuvent l’utiliser sans problème. Cependant sa douceur sait aussi éliminer les mascaras, même waterproof ! Pourquoi tant de délicatesse ? Parce que dedans on retrouve de l’huile de noyau d’abricot, de l’aloe vera, du squalane végétale, de l’hydrolat de bleuet et de fleur d’oranger, de la vitamine E naturelle…
Le prix à payer pour cette douceur démaquillante est de 19 euros les 110 ml.

FLORETTEUn voyage heureux en méditerranée, Jean de Florette « Lothantique »
– E papet, tu sens cette odeur ? Elle est pas comme d’habitude.
– Ah ?
– Viens, approche de la fenêtre.
– Oh mais c’est du genièvre Ugolin !
– Non Papet, cette fois c’est différent.
– Galinette, tu es sûr que tu n’as pas le nez un peu tordu ?
– Papet, c’est un parfum vert, résineux.
– Mais c’est le lentisque ! Papet hume encore un peu plus… Avec un peu de ciste !
– Ben c’est la première fois que je sens cela Papet.
– C’est sûr, c’est le petit-fils de notre créateur qui fait ses mélanges. Tu te souviens pas ? Son grand-père avait écrit « Les Lothantiques sont des plantes qui ne poussent que dans les livres » Lui, il n’écrit pas, il compose des odeurs. Et çà sent notre garrigue.
– Papet, tu crois que je peux en offrir à Manon ?
La nouvelle collection Lothantique, Marcel Pagnol, Jean de Florette sont des jolies senteurs conçues par le petit fils…Nicolas Pagnol et Domy…
Pour s’enivrer de garrigue et se plonger au cœur du chant des grillons, le prix à payer est à partir de 12 euros.

NUSUn baobab dans un pot de crème, Epoch de Nu Skin
Une odeur gourmande saisissante, une texture qui habille le corps le velours (Pour cela bien doser, une noix de crème suffit !). Ainsi pourrait se définir la crème corps Epoch de Nu Skin. Un peu de baobab ( le Petit Prince a-t-il soufflé l’idée ?) du beurre de karité pour renforcer la barrière d’hydratation naturelle de la peau, un soupçon d’huile de noix de macadamia et un parfum qui réveille les papilles. Cette friandise crémeuse s’applique sur le corps avec aisance et si en plus, les pieds y goûtent…là c’est un bonheur de douceur au quotidien.
Pour les princesses qui exigent un habit de velours, le prix à payer est de 36.35 euros les 125 grammes.

AIRLa perfection du teint : Bourjois le propose en mode …aérien !
Une « infusion d’air » un juste mot pour décrire ce nouveau fond de teint dont la texture douce demeure néanmoins fondante. Pas d’effet lourd, marquant mais plutôt la sensation de légèreté qui dure la journée et permet d’éviter quelques retouches en fin d’après-midi. Cette performance est due à l’extrait de zinc et aux petites billes de silice d’Air Mat qui absorbent les excès de sébum.
Et bien sûr Bourjois a pensé à toutes les carnations et 7 teintes sont déclinées.
Pour un teint chic et parfait, le prix à payer est de 13.50 euros les 30 ml.


Cleansing oil 400 ml Kitsun+®La mode s’implante dans l’art capillaire avec Shu Uemura Art of Hair et la maison Kitsuné

Shu Uemura Art of Hair a rhabillé  2 produits mythiques : Cleansing Oil Shampoo et l’Huile Essence Absolue. Et c’est la maison Kitsuné qui a été choisie. Ainsi, le célèbre shampooing huile, poursuit son œuvre de purification du cuir chevelu et des cheveux tout en étant stylé.
Quant à l’huile essence absolue, elle aidera les cheveux secs en cette rentrée à se refaire une santé.
Le prix à payer pour une tenue correcte exigée pour ces soins capillaires est à partir de 42 euros

100152Le romantisme élégant pour Peggy Sage
Pour sa collection Serenity, Peggy Sage a opté pour des teintes lumineuses et élégantes.
Pour soigner le regard Peggy Sage conseille d’appliquer la base ombre à paupières (820095) sur la paupière mobile et l’arcade sourcilière. Ensuite, déposez l’ombre à paupières waterproof pearl (130186) sur l’ensemble de la paupière mobile puis l’ombre à paupières waterproof espresso (130187) sur le coin externe de l’œil et dégradez-la jusqu’à l’arcade afin
d’agrandir le regard. Pour intensifier, optez pour l’eyeliner crème noir (130385) en l’appliquant à l’aide du pinceau paupières biseauté.
Ne pas oublier le volume des cils avec le mascara Lovely cils noir (130650). Pour les ongles, dark orchid ou illicit red méritent le détour…
Pour la touche de romantisme de cette rentrée, le prix à payer est de à partir de 9,90 euros le mascara.