« White Dog »: quand l’esthétique des Anges fait armes égales avec les plus grands auteurs

22 septembre 2017 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Compagnie fil rouge de l’édition 2015 du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, les Anges au Plafond sont revenus avec la presque-première de leur dernière création, White Dog, d’après Chien blanc de Romain Gary. D’un matériau littéraire tragiquement actuel, les Anges fouillent et pétrissent la matière sensible pour la marier avec leur génie du papier pris comme matériau de jeu. On est là face à une oeuvre de la maturité: en ce spectacle se cristallisent l’expérience de tous les précédents, pour aboutir à une oeuvre violente, poétique, esthétique, et infiniment tendre avec l’humain. Une expérience de théâtre qui se savoure.