Santa estasi, Antonio Latella met les atrides à table au Festival d’Avignon

27 juillet 2017 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Avignon s’est fini hier soir, et l’un des derniers rendez-vous était le projet dantesque de Antonio Latella : 16 heures, huit  histoires, sept jeunes dramaturges. Santa Estasi est un spectacle épique, inégal dans son commencement et qui ne cesse de monter en puissance pendant ses huit dernières heures. On aura donc salué en standing ovation la dernière image du festival, celle d’une famille qui sait rendre classe la dévastation. Une façon merveilleuse de dire: à l’année prochaine !