« Pur Présent » d’Olivier Py, tragédies contemporaines pour questions d’hier et d’aujourd’hui

8 juillet 2018 Par
Elie Petit
| 0 commentaires

Dans la salle de la Scierie d’Avignon, le public se déploie en tri-frontal, des trois côtés de la scène. Aux abords d’un simple plateau carré surélevé, un piano masque le 4ème larron du trio d’acteurs qui conduit 3 heures durant un tiercé de tragédies contemporaines, écrites et mises en scène par Olivier Py, perfusé à Eschyle. Ce sera La Prison, L’Argent et Le Masque.