Omlett à la Gare au Théâtre

17 juillet 2008 Par marie | 0 commentaires

Nous n\'irons pas à Avignon« On ne fait pas d’omelettes sans casser des oeufs ». La Compagnie Klein/Leonarte nous en fait la démonstration à la Gare au Théâtre (Vitry sur Seine) à l’occasion du Festival « Nous n’irons pas à Avignon », jusqu’au 20 juillet. Fous rires.

« Omlett »… Omelette… œufs… ou Hamlet… La Cie Klein/Leonarte a décidé de mêler les deux pour raconter l’histoire de Blanc d’œuf et des siens. Décédé, le pauvre roi du Danemark est remplacé sur le trône par son frère Claudius, un grand dadet qui pleure d’un œil et rit de l’autre en épousant la sensible et charmante –quoiqu’un peu travestie- veuve Gertrude. Un mariage class, glamour et surtout très bling-bling que la journaliste télé, généreuse en adjectifs, nous commente de sa voix suave, avant de s’intéresser au très triste, très profond, très philosophique, très métaphysique… Omlett. Ce dernier rejoint justement sa compagne, Ophélie, plantée là oeuf-bé et seins pointés.

Entre jingles et hilarants surjeux, on oublierait que, tout en se filant et se refilant costumes et personnages (la ridicule et aguicheuse reine, le vieil obsédé de Polonius, le puissant mais combien vulgaire Claudius, le philosophe paumé), les trois comédiens suivent pas à pas la trame narrative de Shakespeare. On l’oublierait car le roi étalant son surmoi dans la presse people et la reine Gertrude poussant de niaises chansonnettes dans son studio royal ne sont pas, pour cinq soirées, uniquement danois… Si l’histoire des deux « partenaires » (au vu des langues si agitées, le terme « amoureux » semble bien romantique) s’arrêtait à celle du dramaturge anglais, la géniale metteuse en scène Maryline Klein ne se serait sans doute pas intéressée à eux… Mais puisqu’ on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs… Bling, bling, bling… ne serait-ce pas le bruit des coquilles brisées contre le saladier ?

Etre ou ne pas être à Avignon ? Pas la peine de se « casser les œufs », La Gare au Théâtre regorge de comédiens talentueux. Reste à espérer que ceux de la Cie Klein/leonarte continueront à jouer Omlett après le festival de l’été…

Omlett, Cie KLEIN/ LEONARTE, mis en scène par Maryline Klein, avec Julie Boris, Vladislav Galard et Robert Hatisi.
Du 16 au 20 juillet, 20h, 55 min, La Gare au théâtre, 13 rue Pierre Sémard, Vitry sur Seine, 94, à 3 min du RER C, TP : 12 euros, TR : 9 euros. 01 55 53 22 26.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: