[MiMa] « Ma biche et mon lapin », le collectif Aïe Aïe Aïe plus fort que les Feux de l’amour?

4 août 2018 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Une autre occasion de découverte dans le IN du festival MiMa, le désopilant Ma biche et mon lapin du très talentueux Collectif Aïe Aïe Aïe. Quand un théâtre d’objets maîtrisé rencontre une intention clownesque bien assumée, cela peut partir loin, très loin. Trois histoires de couples, autant de duos d’objets, beaucoup de hauts-parleurs car beaucoup de musique, très peu de sérieux, beaucoup de travail d’écriture et une interprétation au poil. Se déguste bien frappé, à toute heure du jour ou de la nuit.