Marie-José Malis fait de Vêtir ceux qui sont nus un théâtre de recherche

29 mars 2018 Par
Bertille Bourdon
| 1 commentaire

Pour cette troisième mise en scène de Pirandello au théâtre de la Commune qu’elle dirige, Marie-José Malis a choisit Vêtir ceux qui sont nus, pièce de 1922 où le dénuement et la pauvreté d’une femme a un écho politique. Sa mise en scène montre l’importance de la parole : un exemple de la nécessité de faire entendre sa voix, de crier la vérité pour se convaincre de sa propre existence.