Les chercheurs Jacqueline et Marcel démontrent que Tchekhov est soluble dans le théâtre de rue

12 juin 2017 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Le duo de théâtre de rue Marcel et Jacqueline, aussi connus comme la compagnie de l’Art Osé, revient sur le devant du trottoir avec L’Ours de Tchekhov, que l’on pouvait cueillir au vol ce week-end au festival Coulée Douce à Paris. Selon une recette éprouvée, ils confrontent un texte des plus classiques à leur talent consommé pour l’improvisation, où l’environnement tout entier n’est qu’un immense réservoir d’inspiration pour leur intarissable connerie. Foutraque autant que délectable, mais déconseillé aux puristes de Tchekhov et aux jeunes enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *