Le temps d’un « Concert de nuit », marionnettiste et contrebassiste se font complices [FMTM17]

27 septembre 2017 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Avec Concert de nuit, présenté au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, Frank Soehnle et Jesper Ulfenstedt tentent une rencontre entre son et mouvement, musique et animation marionnettique. Sous forme de neuf nocturnes, ils déclinent chacun leur art avec une évidente complicité, et le résultat est harmonieux, même s’il est, il faut le dire, parfois trop cérébral pour être parfaitement sensible. Restent de très beaux moments, très poétiques, et une grande virtuosité des deux interprètes.