Le génie de Sophocle remis au jour par une Antigone palestinienne

13 janvier 2017 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Adel Hakim reprend à Ivry l’Antigone qu’il y avait créée en 2011, pour la présenter dans la toute nouvelle Manufacture des Oeillets. Au texte aussi brillant qu’actuel de Sophocle, il insuffle une contemporanéité qui ne dessert en rien sa clarté et n’en trahit aucunement l’esprit. Les comédiens, membres du Théâtre National Palestinien, sont tous extrêmement justes dans leur interprétation, portant haut le verbe de l’antique tragédie, en arabe surtitré. Vivifiant autant que poignant: une magnifique expérience de théâtre qui se joue jusqu’au 15 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *