« I Feel Good » de Pascal Reverte aux Déchargeurs

9 mars 2017 Par
David Rofé-Sarfati
| 0 commentaires

Pascal Reverte nous livre un texte où il nous rend compte dans une poétique intercession de son passage aux urgences. Au Théâtre Les déchargeurs jusqu’au 18 Mars et avant Avignon Le OFF cet été (au Théâtre des Halles, rue du Roi René tous les jours à 20H00), il nous propose sa docu-fiction sur sa perte de conscience lorsque son pronostic vital fut engagé. 

marie-clemence_david_web-1

La lumière s’allume sur un décor grillage fait de lignes des motifs des anciens matelas; un homme en blouse d’hôpital se tient face à nous relié par son bras droit à un grand sac plastique posé à terre et contenant ses vêtements de ville, sans que l’on sache qui de l’homme malade ou de ce sac de son passé en bonne santé est accroché à l’autre.

Comme une hallucination l’homme va nous raconter la bascule soudaine dans la maladie, sa perte de connaissance, son coma et la rencontre avec une femme, le temps d’un bref évanouissement de 29 secondes dans un service de réanimation.

Le texte un peu pauvre toutefois réussit à nous faire entendre le désordre des sentiments et la confusion de la pensée où le passé, le présent et le futur se confondent. Pascal Reverte interprète magnifiquement cet homme dont le corps désormais l’encombre, Aude Léger assure avec talent le rôle de l’interlocuteur de la sidération de celui qui va peut être mourir.

Une pièce généreuse et à bien des égards fertile.

Auteur : Pascal Reverte
Réalisateur/Metteur en Scène : Vincent Reverte
Interprète : Aude Léger et Pascal Reverte