[festival MARTO!] Schönberg et bunraku: rencontre d’exception autour de « Pierrot Lunaire »

18 mars 2017 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Le Jeudi 16 mars le Théâtre 71 Malakoff accueillait une représentation de Pierrot Lunaire, dans le cadre du festival MARTO!. A la rencontre de la musique de chambre romantique et expérimentale, avec une restitution de la partition de Schöneberg sous la direction de Takénori Némoto, et d’un bunraku moderne conçu et exécuté par Jean-Philippe Desrousseaux. Au final, une oeuvre poétique, onirique même, mais ardue, dont l’âpreté conduit à ne la recommander qu’aux amateurs avertis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *