Entretien avec Joël Dragutin, chasseur-cueilleur de la parole politique

16 octobre 2017 Par
Simon Gerard
| 0 commentaires

Il y a vingt ans, l’auteur et metteur en scène Joël Dragutin créait Le Chant des signes, sorte d’état des lieux de la parole politique française. En 2017 — et quelques Présidents de la République plus tard — l’artiste-directeur du Théâtre 95 de Cergy-Pontoise (récemment fusionné avec le Théâtre de l’Apostrophe) a décidé de reprendre le pouls de cette parole qui, bien que renouvelée, semble toujours aussi déconnectée du réel.