« Enfin Vieille » revient au Bo Saint Martin

2 septembre 2016 Par David Rofé-Sarfati | 0 commentaires

Nous l’avions interviewée en Avril, Succès confirmé pour Laure Elko qui s’installe au Bo Saint Martin chaque vendredi et samedi.

Laure Elko s’empare d’un sujet inédit et sous un mode réjouissant. Si les vieux jalousent la jeunesse, ils en oublient que ces jeunes qu’ils jalousent sont condamnés aussi à réussir avant qu’il ne soit trop tard. Le jeunisme, posture hallucinatoire moderne qui consiste à voir dans tous les âges de la vie la capacité à se réaliser comme un jeune combat autant la biologie que les convenances. Et selon les choses on peut être trop vieux très jeune. Dés 6 ans observe Laura Elko, on est déjà trop vieux pour devenir un enfant précoce. Ressort comique le combat contre le temps est chez Laura Elko toujours perdu car si seuls les jeunes sont jeunes, personne n’est jamais assez jeune. Avec esprit et talent, Laura Elko interroge ces questions. Au début du spectacle elle se précipite dans la salle, choisit un spectateur au hasard puis le fait parler comme une marionnette, en ventriloquie. C’est drôle et périlleux.

La pièce est une belle découverte dans l’abondante offre de one man show ou de seul en scène.

Car Laura Elko est drôle, très drôle.

Auteur : Laura Elko
Artistes : Laura Elko
Metteur en scène : Lauri Lupi, Isabelle Turschwell


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: