Effervescences : Clermont-Ferrand en fête le temps d’un week-end

6 octobre 2017 Par
Maïlys Celeux-Lanval
| 0 commentaires

Trois jours pour convaincre, ni plus, ni moins. Les 6, 7 et 8 octobre 2017, Clermont-Ferrand accueille des dizaines de festivités, spectacles et installations artistiques pour son week-end Effervescences, préparant ainsi les premiers éléments de sa candidature au titre de Capitale de la Culture 2028. Le dossier doit être rendu en 2022 et les personnalités mobilisées sont expertes – Philippe Kauffmann, Fabienne Aulagnier et Julien Fournet ont déjà réussi à transformer Lille (2004), Marseille (2013) et Mons (2015) en capitales culturelles. Mais pour le moment, place à la fête et à l’inattendu. Nous avons sélectionné pour vous 5 propositions (toutes gratuites) à ne pas manquer : suivez le guide !

affiche-effervescencesVendredi 6 octobre, les festivités commencent à partir de 18 heures 30 avec L’embrasement. Ce premier moment sera collectif (c’est l’occasion de se faire des copains clermontois), puisqu’il s’agit d’une grande marche publique de trois kilomètres de la place de Jaude jusqu’au parc Montjuzet. Là, une soupe portugaise façon Caldo Verde sera servie gratuitement aux participants, histoire de réchauffer les cœurs avant le grand spectacle organisé par la compagnie Carabosse, célèbre pour ses interventions incongrues dans l’espace public. Cette fois-ci, elle illuminera la nuit avec une série de sculptures enflammées dans les allées du parc. Coup de chaud à prévoir !

Dès les premières heures du samedi 7 octobre, rendez-vous à la Maison du Tourisme pour vous renseigner et vous inscrire à toutes sortes de Rendez-vous secrets : une trentaine d’artistes sont dispersés durant 24 heures (de minuit à minuit) dans toute la ville, pour vous faire découvrir l’histoire et la culture de Clermont-Ferrand à travers de courtes performances. Suivez donc ces guides hors-du-commun – tels que Cécile Coulon, Fred Radix le Siffleur ou encore le chœur régional d’Auvergne.