Avec « Cardamone », Daniel Danis traverse à nouveau des adolescences confrontées à la férocité du monde

19 mai 2018 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Pour quatre jours, du 16 au 19 mai, le théâtre Le Colombier (Bagnolet) accueille une nouvelle pièce de Daniel Danis, Cardamone, mise en scène par Véronique Bellegarde. Traversée de l’exil d’une jeune fille poussée par la vague de la guerre jusqu’à un possible refuge, c’est un récit qui dit une réalité âpre en la passant au kaléidoscope d’une langue très poétique. Une marionnette et deux comédiens pour incarner un texte qui leur tend quelques pièges. Quelque part en route, la qualité onirique se perd, mais le texte est suffisamment fort pour continuer de porter le spectacle.