[AVIGNON OFF] We love arabs de Hillel Kogan

15 juillet 2016 Par David Rofé-Sarfati | 0 commentaires

Un chorégraphe israélien choisit un danseur arabe pour créer une pièce porteuse d’un message de coexistence et de paix. Une pièce nécessaire au style drôle et lapidaire, et joliment vertueuse.

Hillel Kogan a travaillé et enseigné à la mondialement connue Batsheva Dance Company. Artiste reconnu de la scène indépendante israélienne, il a imaginé une pièce sur la coexistence des Juifs et des Arabes. Il y intervient en tant que chorégraphe, interprète et auteur. Il a reçu le soutien du Ministère de la Culture d’Israël.

Lors de la répétition d’un spectacle de danse qui veut célébrer cette coexistence, Hillel Kogan va déployer avec maladresse et auto-dérision tous les clichés de la gauche israélienne devant un Adi Boutros au sourire amusé. 

Dans un décor résumé à un tatami, la performance chorégraphique est très belle et efficace. Ces deux là sont de sacrés danseurs. Mais la pièce est avant tout drôle. Kogan est de gauche et gauche lorsqu’il s’agit d’aborder les relations entre Juifs et Arabes Israéliens, entre Israéliens et Palestiniens.  Empêtré dans son embarras Kogan n’hésite à recourir à aucun poncif, aucune imprécision. Au fond, son projet est fou dès qu’il le pose car on se demande encore, où du moins nos cœurs le font qu’est-ce cette chose que   »les Juifs » et ce que sont « Les Arabes ».

Du coup, après une heure de rires clairs les corps des deux danseurs et nos âmes avec eux dansent dans la même communion autour d’un plat de Houmous partagé. Au final, Hillel nous offre ce plat de Houmous et le partage, le tendant à chacun individuellement. Hillel aura réussi son acte politique, nous nous serons moqué de la situation et aurons compris que la solution siège dans le un plus un plus un plus un…

 

En ce jour, malgré et pour NICE, et alors qu’au Benedetto se joue une pièce qui pernicieusement tente de justifier le terrorisme, il nous faut encore plus se précipiter à la manufacture voir danser Adi avec Hillel.

MANUFACTURE 10h40 

Interprète(s) : Adi Boutrous, Hillel Kogan

Création lumières : Amir Castro
Musiques : Kazern Alsaher, W.A. Mozart


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: