O-DIEUX mise en scène de Kheireddine Lardjam au Gilgamesh.[AVIGNON OFF]

17 juillet 2017 Par
David Rofé-Sarfati
| 0 commentaires

Kheireddine Lardjam met en scène au Gilgamesh Belleville une texte de Stefano Massini sur le conflit israélo palestinien, sans juger sans prendre parti mais en restituant avec acuité une réalité de l’instant.

o-dieu2

Le metteur en scène Kheireddine Lardjam porte sur les planches un texte de Stefano Massini, O-Dieux, sur le conflit israélo-palestinien, vu à travers les yeux de trois femmes : Eden Golan, professeure d’histoire juive , Shirin Akhras, jeune étudiante palestinienne de Gaza, et Mina Wilkinson, militaire américaine en mission à Israël.

Elle seront percutées par la réalité du terrain en ce que cette réalité noyautée par des dieux s’excluant les uns les autres ébranle attaque et parfois détruit une disposition naturelle pour le vivre ensemble et opère au sein de chacune des trois femmes une bascule terrible car aussi stupide qu’inévitable.

Le génie de la proposition de Kheiredinne Larjam consiste en son choix de faire jouer les trois personnages par une seule comédienne qui, nous ne sommes pas à proprement parlé dans un seul en scène, interprète alternativement les trois protagonistes de cette fable parabole. Les situations s’enchaînent. L’enjeu est la description au plus prés du quotidien de ces êtres séparés cependant que submergés par  ce même quotidien.

Marie Cécile Ouakil est une lumineuse comédienne. Et nous retrouvons avec bonheur dans cette pièce à ne surtout pas rater car elle nous ouvre des portes au lieu de pourchasser une solution qui serait fatalement partielle le Larjman de Page en Construction   un artiste attachant, au grand cœur, aux yeux grands ouverts et à la générosité intelligente et humble.

Parfois le théâtre change le monde. O-DIEUX est de ce théâtre là. [les spectacles de Khiereddine Lardjman tournent en Algérie et en France de façon regulière]

,

 

 

Interprète(s) : Marie-Cécile Ouakil
Metteur en scène : Kheireddine Lardjam
Création son : Pascal Brenot
Création Lumière : Manu Cottin
Scènographie : Estelle Gautier

13H40

GILGAMESH BELLEVILLE

11, bd Raspail
84000 – Avignon –