[AVIGNON OFF] L’autre fille d’Annie Ernaux au théâtre Artéphile

18 juillet 2017 Par
Maïlys Celeux-Lanval
| 0 commentaires

Écrivaine de l’intime, Annie Ernaux raconte dans L’autre fille comment elle a découvert l’existence de sa petite sœur, morte à l’âge de 6 ans, qu’elle a semble-t-il « remplacée » dans le silence et le mensonge de ses parents. Ce texte sensible est interprété par Laurence Mongeaud sur la scène du théâtre Artéphile, du 7 au 30 juillet à 12h40, dans une mise en scène signée Nadia Rémita qui ne manque pas de panache.

L'autre fille

Pourquoi aller voir au théâtre un texte non théâtral, et par ailleurs aussi court et facile à lire que L’autre fille d’Annie Ernaux ? Pour le rendre visuel, musical, pour offrir une voix ici quasi rock’n’roll aux mots écrits, semble répondre la metteuse en scène Nadia Rémita.

Sur une scène parsemée de livres ouverts, de roses et de photographies d’archive, la comédienne Laurence Mongeaud évolue en bottes de cuir et s’exprime de manière brutale, incarnant la douleur et la fureur que les mots d’Annie Ernaux font sous-entendre. Car l’écrivaine se caractérise par une très grande clarté, une certaine acidité et car elle ne cesse d’évoquer ses doutes et ses recherches, l’interprétation de Laurence Mongeaud semble agir comme un mégaphone pointé devant des murmures…

Et ça marche : on peut douter certes, parfois, mais globalement le spectacle rend justice à ce petit texte troublant, dont il éclaire toute la tristesse. Laurence Mongeaud n’est pas toujours juste, mais sa présence a quelque chose de sincère qui fait écho à la transparence d’Annie Ernaux.

En bref : pas mal, surtout si vous n’avez pas encore lu le livre… Ce seule-en-scène vous donnera envie de vous y plonger !

Informations pratiques : 
L’autre fille
Au théâtre Artéphile
Du 6 au 28 juillet 2017 (sauf les 12, 19 et 26)
Tarifs : entre 11 et 16 euros