« Au petit bal perdu », un parfum de nostalgie esprit guinguette sur des airs de Bourvil !

10 avril 2017 Par
Magali Sautreuil
| 0 commentaires

Du 6 au 29 avril 2017, au théâtre de l’Essaïon, « Au petit bal perdu » vous transporte au temps des bals musettes et deux chevaux, sur des airs de Bourvil. Un spectacle empreint de nostalgie et de tendresse qui ne saurait vous laisser de marbre !

 bal-perdu

Et comment pourrait-on rester insensible face à notre Léon, un p’tit gars originaire de Normandie, qui espère changer son destin en montant à Paris ?

Tout comme Bourvil, Léon est gaffeur et maladroit. Derrière ses airs d’amuseur public, se cache un homme sensible, généreux et quelque peu naïf. Mais Léon n’est pas Bourvil ! Même s’ils ont de nombreux points communs, Léon ne cherche pas à imiter Bourvil. Toutefois, rien n’empêche ce dernier d’accompagner le petit Léon avec ses chansons.

Guillaume Nocture revisite donc 18 chansons de Bourvil (« C’était bien », « Pas d’chance », « Et ta sœur », « Salade de fruits », « Le facteur », « La tactique du gendarme », « Ah l’éloquence », « Je suis chansonnier », « Comme t’étais », « Ce pt’it air là », « À Joinville-le-Pont », « Bientôt c’est les vacances », « C’est pas si mal que ça chez nous », «Ta mère est là » « Le hoquet », « Devant l’enfant », « La ronde du temps » et « La tendresse »), pour nous proposer une histoire originale : celle de Léon, un paysan normand !

Un vrai p’tit gars de la campagne, qui, tantôt nous fait sourire et tantôt nous fait pleurer. Il faut dire qu’en amour, Léon n’a vraiment pas de chance ! Abandonné par le train du bonheur sur le quai de la gare, il n’a plus le cœur à la fête.

Mais un beau jour, une lettre oubliée par le facteur, destinée à un certain André Bourvil, une invitation dans une riche villa à Joinville-le-Pont, le « Hollywood français » de l’époque, pourrait bien changer son destin ! Qui sait ? En allant guincher à Joinville-le-Pont chez Gégène, il pourrait bien rattraper ce fameux train du bonheur qu’il avait raté et hérité d’une belle-doche dont il se serait bien passé !

Dans un esprit guinguette, trois musiciens émérites vous invitent à découvrir la vie de notre cher Léon. Accordéon, piano, guitare, clarinette et percussions vous transportent dans l’univers poétique et comique d’André Bourvil !

« Au petit bal perdu » n’est pas qu’un simple spectacle de théâtre, mais une invitation à voyager dans le temps, une bouffée d’air frais et de tendresse !

bal-perdu-troupe

Caractéristiques :

Titre : « Au petit bal perdu »

Genre : Théâtre musical

Auteur : Guillaume Nocture, d’après les chansons d’André Bourvil

Metteuse en scène : Violette Mauffet

Compagnie théâtrale : ASVI

Artistes : Guillaume Nocture, Crystel Galli et Xavier Ferran

Lieu : Théâtre de l’Essaïon

Horaires et dates : Du 6 au 29 avril 2017, du jeudi au samedi, à 21h30

Durée : 1h20 environ

Prix : 20 €, 15 € en tarif réduit

En tournée : les 19 et 21 mai 2017 au Mêle-sur-Sarthe, les 20 et 21 Octobre 2017 au Bellême, le 4 février 2018 au Quai des Arts à Vibraye, Festival off d’Avignon 2018.