« Argument contre l’existence… » : debout, les millennials de la Terre

29 septembre 2017 Par
Simon Gerard
| 0 commentaires

Argument contre l’existence d’une vie intelligente dans le cône Sud a déjà été beaucoup jouée en milieu universitaire. Son apparition dans la programmation d’établissements spécialement dédiés au spectacle vivant — ici, le Grand Parquet du Théâtre Paris-Villette — est une excellente chose. Le collectif De.vol.veremos met en scène une pièce contemporaine de l’uruguayen Santiago Sanguinetti — première partie d’une Trilogie de la Révolution. Pas de dialectisme là-dedans : Argument contre l’existence… est une variation sur la révolution, et sur la manière — absurde ou non, surréaliste ou non, justifiée ou non — de la mettre en œuvre.