So Many Thing, quand un militaire rencontre un islamiste

26 mars 2018 Par
Lili Nyssen
| 0 commentaires

Samedi dernier dans le cadre de Déca(danse) au festival Artdanthé, nous assistions à So Many Thing, performance du chorégraphe Eric Arnal Burtschy dont le support premier est le journal intime d’un djihadiste, trouvé sur le terrain durant une opération militaire. Celui qui nous avait habitué à de sublimes spectacles autour de la disparition du corps, au point que le dernier en date était uniquement et essentiellement composé de lumières, pour la première fois se met en scène lui-même. Une création surprenante, qui n’exploite pas toutes ses capacités.