Palsembleu, la performance archaïque d’Anna Gaïotti

12 avril 2018 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Il y avait  « Les yeux d’Elsa » et désormais, la poésie compte avec le corps d’Anna. Anna Gaïotti, notre immense choc de la dernière édition de l’Étrange Cargo est repassée par la Ménagerie de Verre les 10 et 11 avril, toujours à l’Étrange Cargo. Déroutant, pointu, dérangeant, beau, laid. Palsembleu est une explosion des cadres et des corps.