« Mount Olympus » : la performance de 24 heures de Jan Fabre

25 janvier 2016 Par Aurélie David | 0 commentaires

Mount Olympus de Jan Fabre, une performance théâtrale de 24 heures, sera présentée au Théâtre Toneelhuis à Anvers et retransmise en direct sur CultureBox les 30 et 31 janvier prochains.

Passionnés de théâtre, réservez-vite votre dernier weekend de janvier. Si vous ne pouvez pas aller à Anvers, calez-vous devant votre ordinateur. « Mount Olympus », la dernière création du metteur en scène belge Jan Fabre débarque ! Sa compagnie Troubleyn, qui fête ses trente ans, se produira sur la scène du Théâtre Toneelhuis à Anvers (Belgique) dans un ovni théâtral d’une durée de 24 heures. En partenariat avec La Compagnie des Indes, complice depuis longtemps de Jan Fabre, ce spectacle sera retransmis en direct et en intégralité sur CultureBox, la plateforme Web dédiée à la Culture de France Télévisions, du samedi 30 janvier, 17 h 00, au dimanche 31 janvier, 17 h 00. Ce spectacle, véritable plongée abyssale dans la mythologie grecque, a déjà été applaudie à Berlin, Thessalonique, Rome et Bruges.

Jan Fabre, né en 1958 à Anvers, en plus d’être metteur en scène, est également chorégraphe et plasticien. Depuis 1980, il est l’auteur d’œuvres mêlant le théâtre et la danse dont « C’est du théâtre comme c’était à espérer et à prévoir » (1982), « Le Pouvoir des folies théâtrales » (1984), « Sweet Temptations » (1991), « Une femme normale à en mourir » (1995), « Le Roi du plagiat » (2004), « L’histoire des larmes » (2005) ou encore « Preparatio Mortis » (2010) et « The Tragedy of a Friendship » (2013). Dans ses pièces, Jan Fabre métamorphose le théâtre. Toujours en quête du beau dans son travail, il n’a eu de cesse de provoquer. Mais, malgré les diverses polémiques qu‘il créé à travers ses pièces et ses tableaux, notamment en mettant en avant le sang, le corps, la nudité ou la sexualité, Jan Fabre a reçu plusieurs distinctions dont le Prix Eugène Baie et le Prix spécial du jury du Syndicat de la critique pour son spectacle « L’Orgie de la tolérance ». 

Pour sa nouvelle pièce « Mount Olympus », Jan Fabre réunit sur scène vingt sept comédiens, danseurs et performeurs qui entreront dans la peau des plus grands héros grecs. Une pièce en quinze chapitres, des textes en cinq langues, pour une durée intense de 24 heures, un véritable défi physique et moral pour les artistes, ainsi que pour la vingtaine de techniciens. Manger, boire ou dormir n’y pensez plus ! Les 30 et 31 janvier, nourrissez-vous de « Mount Olympus », une expérience théâtrale hors norme !

Visuel : « Le pouvoir des folies théâtrales » (c) Christophe Raynaud De Lage.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: