Live-Report : L’aventure Long-Ma continue

25 juin 2016 Par Juliette Monnier | 0 commentaires

L‘aventure Long-Ma a débuté hier sous un tonnerre d’applaudissements, et continue d’épater, ce vendredi, avec l’entrée en scène de Kumo, une araignée bien particulière de 41 tonnes. Aujourd’hui, encore plus nombreux que la veille, les spectateurs ont pu admirer la descente du Beffroi  de la gigantesque araignée, sur son fil mécanique.

Après la nuit paisible du Dragon de retour dans sa tanière qu’est « Le Channel », il s’apprête à continuer ses investigations pour retrouver son temple perdu, quand soudain, à 12h30, l’araignée Kumo s’éveille, inattendue, sur la place de la mairie. Une foule attend déjà cet événement, c’est un pas de plus dans cette aventure. Tout le monde retient son souffle et a les yeux levés vers le ciel : la moindre petite erreur, un vent trop violent peuvent changer le cours de cette descente périlleuse. Les machinistes s’activent, précis et efficaces, ils savent ce qu’ils doivent faire pour que le résultat soit parfait. De leur technique, leur professionnalisme, nous retiendrons surtout une magie palpable dans cette ambiance qui mêle curiosité, tension et merveilleux. La musique sublime, onirique juste comme il faut, tantôt entraînante tantôt envoûtante participe à cette atmosphère si spécifique du spectacle de Long-Ma. A ce propos, Stephane Masset, responsable de la communication du Channel, redonne une importance à la musique, parfois oubliée sous le poids des bêtes. Selon lui, celle-ci participerait activement à « faire adhérer le spectateur au scénario de l’histoire comme en rentrant au cinéma ». Sous d’étonnantes capsules transparentes, les musiciens, en solo ou à plusieurs, accompagnent la descente de l’animal, jusqu’à un final mémorable où de la neige artificielle vient couronner ce spectacle de poésie. François Delarozière, le poète de « La Machine », parvient d’un coup de baguette magique à transformer une bête considérée comme terrifiante en animal démesurément attachant. A l’extrémité du boulevard, Long-Ma s’active, entouré de part et d’autre de la rue par des enfants aux aguets, des familles aux balcons, ravies d’être aux premières loges, et même à la terrasse d’un café, tout le monde attend le cortège. « C’est quand même pas tous les jours qu’un Dragon nous rend visite, c’est de cette féerie là qu’a besoin Calais ! », s’exclame une femme à la terrasse d’un bar.  Finalement ces deux machines pourtant ennemies dans le mythe chinois, se ressemblent dans la poésie qui les anime, la foule s’attache au duo même si le public semble trancher en faveur de Long-Ma ! 

Vous êtes friands du travail de la compagnie « La Machine » ? Vous avez été conquis par Long-Ma ? Le Musée des Beaux-Arts de Calais vous propose une exposition sur le travail de François Delarozière du 23 juin au 27 novembre. Nommée à juste titre « Extraordinaires Machines », elle propose des objets tirés principalement de 3 de ses spectacles : La Symphonie Mécanique, L’Expédition Végétale et enfin Le Dîner des petites mécaniques. Ce parcours dans l’univers de l’artiste s’accompagne aussi de 16 dessins originaux, de maquettes et projections vidéo pour découvrir au mieux ce créateur de génie. Une anecdote nous permet d’achever ces deux jours de spectacle haut en couleurs et en surprises : alors que l’orage menaçait, le réveil de Long-Ma dans la cour du Channel a fait tourner les vents à notre avantage et le soleil s’est levé en même temps que les yeux du dragon s’ouvraient, preuve que la magie du cheval dragon dépasse les éléments ! A cette heure-ci, qui sait, ces deux bêtes devenues nos amies sont peut être en train de proposer sous les yeux ébahis d’un public conquis, un combat magistral entre feu et eau : une affaire à suivre jusqu’à dimanche pour le clou du spectacle. En complément, nous vous laissons découvrir Long-Ma l’esprit du Cheval Dragon avec une courte vidéo, mais il faudra aller sur place pour profiter pleinement du show : lien youtube 

Articles à ce sujet : 

- Interview Françis Peduzzi directeur du Channel 

- Article du premier jour de Long-Ma si vous l’avez râté !

Informations pratiques :

Long-Ma : spectacle gratuit dans les rues de Calais du jeudi 23 au dimanche 26 avec sorties noctures prévues vendredi et le samedi à partir de 22h. Final, dimanche dans l’après-midi.

Exposition « Extraordinaires Machines » : Du 23 Juin au 27 Novembre, Musée des Beaux-Arts de Calais, 25 rue Richelieu. Entrée musée : 4 eurosTP / 3 euros TR, pour plus de renseignements, il vous suffit de joindre le 03.21.46.48.40

Visuel : ©JulietteMonnier


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: