« Ismène », Marianne Pousseur seule en scène pour le premier volet de la « Trilogie des éléments » à l’Athénée

5 mai 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Du 3 au 20 mai, la comédienne et chanteuse belge Marianne Pousseur met en scène et incarne la Trilogie des éléments du poète grec Yannis Ritsos (1909-1990). Premier volet de cette tragédie grecque revue à la page du 20e siècle, Ismène est la figure caduque de la mémoire. Marianne Pousseur l’incarne nue et chantante, au cœur d’une scénographie liquide étudiée où la lamentation empêche longtemps d’entrer dans le texte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *