« Only the sound remains » : Saariaho, Sellars Jaroussky et Tines font chatoyer le « Nô » des morts à l’Opéra de Paris

26 janvier 2018 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Crée à Amsterdam en 2016 sur deux pièces de Nô japonais revue par Ezra Pound, le nouvel opéra de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho (née en 1952) arrive sous le beau plafond chagallien de Garnier. Retrouvant Peter Sellars à la mise en scène, Saariaho propose dans Only the sound remains une musique entre acoustique et électronique harmonieuse, méditative et hantée. A voir avant le 7 février 2018.