Un « Beggar’s opera » beau, british et enjoué au Théâtre des Bouffes du Nord

22 avril 2018 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Jusqu’au 3 mai, aux Bouffes du Nord les Arts Florissants et Robert Carsen redonnent vie à une oeuvre de 1728 considérée comme l’ancêtre des comédies musicales et qui a inspiré Bertolt Brecht et Kurt Weill pour L’Opéra de quat’sous (1928) et Peter Brook pour son film The Beggar’s opera (1953). Quand sexe, argent et bas-fond sont portés à ce niveau d’excellence avec un fort accent british, la satire est éternelle…