« Barbe-Bleue » et « le Mandarin merveilleux » dans un palais de cristal

14 juin 2018 Par
Raphaël de Gubernatis
| 0 commentaires

Au Théâtre royal de la Monnaie, à Bruxelles, sur l’une des plus brillantes et des plus aventureuses scènes lyriques d’Europe, le créateur Christophe Coppens signe avec panache la mise en scène de deux chefs d’oeuvre de Béla Bartok, « Le Château de Barbe-Bleue » et « Le Mandarin merveilleux »