Avec Raphaël Pichon et Katie Mitchell, Miranda sort de l’ombre de Prospero à l’Opéra Comique

28 septembre 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Co-production de l’Opéra Comique, de l’Opéra Koeln et du Théâtre de Caen, Miranda est un opéra constitué à partir de partitions de Purcell et de certains de ses contemporains, qui revisite The Tempest de Shakespeare à la lumière du personnage de sa fille Miranda, qui l’a suivi avec compassion et vertu en exil. Tissus cousus de compositions authentiques, accompagnant un livret de Cordelia Lynn, joué sur les instruments anciens de l’Ensemble Pygmalion, mis en scène avec sobriété par Katie Mitchell et porté par la charismatique Soprano Kate Lindsey, Miranda est un beau moment de musique, assombri par un message et un décor monolithiques.