Rit Qui Qui, le jazz maousse pour enfants

10 février 2018 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Un orchestre toutes options qui s’éclate à mettre des paroles espiègles sur de la musique bien menée, c’est le cocktail parfait que signe Rit Qui Qui

A écouter cet album, on a très envie de les voir en live. Il suffit d’y penser et cela arrive puisqu’il seront en concert le 18 février à 17h sur la Péniche Antipode. D’ici là, on écoute se mêler les chants (Pascal Péroteau et Laetitia Daïdé), le piano et l’accordéon (Laetitia Daïdé), les saxophones et la flûte (Virginie Daïdé), la contrebasse(Marc Bollengier), la guitare (Benjamin Blackstone) et les percussions (Nicholas Thomas).

La Routine est sorti en 2017, et on était passé à côté. Le swing et le jazz manouche croisent la chanson et le rap. Il nous place dans nos têtes de 6 ans et demi. On pique le chocolat (« J’veux du chocolat »), on fait des bêtises ( « Le roi de la cour »), on a un peu peur (« Les Monstres cachés ») dès fois.

On est dans le cœur des enfants. Leurs amours, leurs passions. Pourtant, ici l’opus est tout à fait écoutable pour les parents (qui disent leur mot parfois dans les chansons !). Jamais idiot, encore moins irritant, cet album deviendra La routine parfaite de la fin de journée.