« Pierre et le loup » au Off d’Avignon : adaptation dansée d’un chef-d’œuvre

11 juillet 2018 Par
Maïlys Celeux-Lanval
| 0 commentaires

La chorégraphe Emilie Lalande, soutenue par le prestigieux Ballet Preljocaj, propose un Pierre et le loup dansé au Théâtre Golovine (Avignon), du 6 au 29 juillet. Destiné aux enfants à partir de 3 ans, le spectacle réjouit par sa clarté et son inventivité. Très, très joli !

Pierre et le loup

© Jean-Claude Carbonne

L’ensemble ne dure qu’une trentaine de minutes, et pourtant : la compagnie (1)promptu, menée par Emilie Lalande, prend le temps d’expliquer en préambule le principe de Pierre et le loup. Composé en 1936 par Sergueï Prokofiev (1891-1953), Pierre et le loup est un conte musical qui associe chaque personnage à un instrument de musique. Les danseurs, non costumés, commencent par esquisser tour à tour quelques-uns de leurs pas de danse caractéristiques, afin de clarifier, dans l’esprit des jeunes spectateurs, l’association musique-personnage. Excellente idée !

Puis, le conte commence. Un enregistrement du New York Philharmonic accompagne Pierre, petit garçon intrépide, dans ses premiers jeux avec le chat, l’oiseau et le canard. Bientôt arrivent le grand-père, sévère, et le loup, affamé. Le canard, pataud et imprudent, se fait dévorer quelques minutes après l’apparition du loup. Un éclat de plumes jaunes le fait disparaître…

Les astuces scéniques sont extrêmement claires, et l’ensemble est d’une efficacité parfaite. Les enfants rient, s’écrient comme au théâtre de marionnettes, preuve que la danse et le mime se rencontrent ici parfaitement. On redoute le loup, on rit du pauvre canard… Les six danseurs sont espiègles, amusants, et si l’on peut (à peine) reprocher un manque de finesse dans l’exécution, la joie de l’ensemble fait plaisir à voir. C’est virevoltant – mais jamais brouillon –, touchant, très drôle. Une vraie réussite.

Pierre et le loup, à 11h15 du 6 au 29 juillet 2018 au théâtre Golovine. Relâche les 10, 17 et 24 juillet 2018. 

Tous les articles de la rédaction à Avignon sont à découvrir ici.