[Avignon Off] Les rêves de paix de Fawzy Al-Aiedy

15 juillet 2016 Par Amelie Blaustein Niddam | 0 commentaires

Lendemain d’attentat. Gueule de bois évidente. Et au réveil, à 9H30, un petit écrin de poésie pure à voir à partir de 2 ans, un conte qui parle de paix, en musique. Entre deux roseaux l’enfant est un voyage en Irak qui apaise.

Sur scène, l’ambiance est celle d’une nuit d’été en orient : on découvre un petit bateau caché dans les roseaux. Un oud, un cajon, une cymbale, des flûtes, une cloche de vache suisse attendent leurs tours.

Fawzy Al-Aiedy entre en scène et va nous raconter, nous chanter et nous jouer en musique l’histoire d Nassim qui a des rêves plein les yeux. Alors il part en voyage au pays lointain, et nous spectateurs nous suivons son périple qui tourne en rond sur une lune qui devient support à des projections. Il croisera des oiseaux, des bateaux et même des lapins.
Son trésor est composé de comptines à transmettre aux enfants.

Il est étonnant de voir un jeune public raisonner avec l’actualité la plus laide. Ici, le message de pays et de dialogue entre les peuples est total, symbolisé par la traduction en musique orientale de chansons iconiques du répertoire français.
A la fin du spectacle, les enfants reçoivent un livret adapté en fonction de leur âge et les adultes et les enfants repartent avec une carte calligraphiée en arabe sur-laquelle est inscrit le mot « Paix ».

Visuel : DR


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: