Le féminisme couillu de Julie Bargeton

5 juillet 2016 Par
Marianne Fougere
| 0 commentaires

Dans son premier seul en scène, Barbue, Julie Bargeton prouve qu’il est encore possible, au cœur des années 2000, d’être féministe sans être ringarde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *