Solstice, Bianca Li stéréotypée à Chaillot

25 septembre 2017 Par
Timothee Gaydon
| 0 commentaires

Déjà lors de la saison 2016-2017, Chaillot s’était vu devenir le théâtre d’une tentative ô combien périlleuse et incommode : lier avec intelligence et entrain la problématique de la nature à celle de la danse. Carolyn Carlson nous avait alors offert son Now d’une maladresse un peu déconcertante. Au tour de Blanca Li cette année de s’atteler à ce pari osé. Solstice cherche à réveiller une conscience citoyenne bien moribonde. Aussi dit-elle de son spectacle qu’il est le plus engagé de tous ceux qu’elle ait jamais conçus jusqu’à présent.