Marlene Monteiro Freitas dans les secousses de la tragédie grecque

14 décembre 2017 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Dernière ligne droite pour le Festival d’Automne qui hier a réchauffé l’hiver précoce avec le tonitruant Bacchantes, Prélude pour une purge de la chorégraphe cap-verdienne Marlene Monteiro Freitas, présenté à Beaubourg en première française ( du 13 au 16) avant de continuer sa route saccadée au Nouveau Théâtre de Montreuil ( du 18 au 21)