« Deux mille dix sept » : Maguy Marin nous livre son best of de l’année

7 décembre 2017 Par
Simon Gerard
| 0 commentaires

On se plait à dire d’une pièce de théâtre, d’un spectacle de danse ou d’une performance artistique qu’il ou elle est « profondément politique » sous prétexte qu’il ou elle effleurerait l’épiderme épais de notre réalité, ou énoncerait une quelconque « vérité qui blesse », à un moment de sa représentation. Le qualificatif « politique », pas toujours justifié, est susceptible d’apporter à toute création artistique un supplément d’âme, une sorte de légitimité facile. Soyons donc clairs : Deux mille dix sept, création de Maguy Marin présentée à la Maison des Arts de Créteil dans le cadre du Festival d’Automne, est véritablement politique. La chorégraphe livre un panorama très dur des thèmes, des événements et surtout de individus qui ont fait pencher l’année 2017 du côté de l’âge de fer.