« 36, Avenue Georges Mandel » : Raimund Hoghe porte la Callas en lui au festival d’Avignon

18 juillet 2018 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Le superbe hommage que le chorégraphe rend à la Callas avec 36, Avenue Georges Mandel n’a pas séduit le public, qui s’est manifesté comme aux grandes époques. Cela renforce l’idée que montrer des corps différents sur scène est urgent. Pourtant, Hoghe n’est pas un inconnu. Loin de là.