[Festival Solstice] Yoann Bourgeois suspend le temps dans le parc de la maison de Chateaubriand

28 juin 2016 Par Mathieu Dochtermann | 0 commentaires

Le festival de cirque Solstice, doté cette année d’une très belle programmation, a proposé à Yoann Bourgeois et à sa compagnie de venir présenter Tentatives d’approches d’un point de suspension dans le parc de la Maison de Chateaubriand à Chatenay-Malabry. Un spectacle magique dans un écrin de verdure, petite oasis de poésie réalisant l’impensable sortilège de suspendre, pour une après-midi, le vol du temps.

Tentatives d’approches d’un point de suspension, c’est une série de courtes pièces réunies et mises en partition par Yoann Bourgeois, cet artiste de génie auquel on doit également le bijou qu’est Celui qui tombe. Il était accompagné de sa complice Marie Fonte ainsi que d’invités de très grande qualité, qui ont amené leurs propres numéros – Chloé Moglia, la magicienne qui nous avait enchantés lors du festival SPRING, Jörg Müller qui avait déjà enflammé le Festival Rencontre des jonglages de La Courneuve et qui prête ici à Yoann Bourgeois son Noustube – et les interprètent avec brio. La plupart des pièces ont d’ailleurs déjà été présentées, seules ou regroupées sous d’autres noms, Leaving Room par exemple en 2015, ou Minuit en 2014. Mises bout-à-bout, avec une dramaturgie intelligente, ces pièces prouvent qu’il n’y a pas de petites œuvres!

Tentatives d’approches d’un point de suspension, c’était ce dimanche 26 juin la rencontre d’un cirque de recherche, pointu, élégant, mais également (surtout?) poétique et sensible, dans le cadre magnifique du parc de la Maison de Chateaubriand, où une déambulation avait été pensée pour conduire doucement les spectateurs à devenir promeneurs puis finalement rêveurs (mais y a-t-il une différence?), et les ramener finalement à leur point de départ après deux heures de suspension, hors du temps.

Tentatives d’approches d’un point de suspension, c’est déjà un classique, mais c’est encore une matière vivante, malléable, en évolution, accueillante pour le public, exigeante pour les artistes, avec une capacité à se réinventer chaque fois qu’elle se transpose à un nouveau lieu, qu’elle s’ouvre à de nouvelles propositions artistiques, qu’elle compose avec un nouvel environnement.

Tentatives d’approches d’un point de suspension, c’est une recherche qui ne se veut pas prétentieuse, sur cet instant insaisissable et fragile où, au sommet de la parabole ou au bord de la chute – physiques ou métaphoriques -, le temps et le mouvement s’unissent dans l’immobilité l’espace d’un battement de cœur de papillon. C’est une partition lente et joyeuse, qui dit la délicatesse de nos existences qui se filent dans une infinie série de petits déséquilibres qui s’entremêlent. C’est une fugue dansante et dansée, grave comme une vie d’homme et légère comme un après-midi au soleil. Il y a du jeu, il y a de la poésie, il y a de la générosité autant que de la virtuosité – c’est tout cela, le cirque indiscipliné de Yoann Bourgeois!

A surveiller, pour vous y précipiter dès que la compagnie passe près de chez vous. Avec un peu de chance, vous aurez droit, comme les spectateurs de Solstice, à un cours pratique de mise en suspension en duo, animé par Yoann Bourgeois et Marie Fonte!

 

Le programme de courtes pièces est composé de :

Solo avec harpe, voix, grosse caisse & machines – conception : Laure Brisa

Horizon – conception : Chloé Moglia

Noustube – Autoportrait – mise en scène et conception : Jörg Müller

La Balance de Lévité – conception : Marie Fonte et Yoann Bourgeois ; scénographie : Goury

Fugue / Trampoline – Variation en cours – conception et mise en scène : Yoann Bourgeois assisté de Marie Fonte ; scénographie : Yoann Bourgeois et Goury

Plateau en équilibre – Variation en cours – conception : Yoann Bourgeois

Mobiles – conception : Jörg Müller

Fugue / Table – Variation tournante – conception et scénographie : Yoann Bourgeois assisté de Marie Fonte

avec Laure Brisa, Yoann Bourgeois, Marie Fonte, Chloé Moglia, Jörg Müller, Mathieu Bleton

Son : Antoine Garry

Construction (Horizon) : John Caroll / Paris Quartier d’Eté

Visuels: (C) Christophe Raynaud de Lage


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: