CNAC 2016: Les nouvelles étoiles montantes du cirque en piste à la Villette

2 février 2016 Par Araso | 0 commentaires

La Villette en cirques propose cette année encore de découvrir des étoiles montantes en programmant le spectacle des étudiants sortant du Centre National des Arts du Cirque. Les 17 jeunes artistes de la 27ème promotion du CNAC s’envolent dans un spectacle intitulé …Avec vue sur la piste qui mêle un large panel de disciplines circassiennes, musique et jeu, avec élan et passion. Ce spectacle sera donné au Festival Spring du 18 au 20 mars.

Note de la rédaction :

Le niveau des jeunes artistes sortant de la 27ème promotion du CNAC est bien celui de circassiens professionnels. Entre main à main, mât chinois, cadre aérien et bascule coréenne, ce spectacle est l’occasion pour eux d’exprimer leurs individualités, leurs personnalités et toute l’étendue de leur talent; ils se donnent entièrement. Dans une mise en scène d’Alain Reynaud, cofondateur de la Compagnie des Nouveaux Nez et issu lui-même de la 2ème promotion du CNAC, ils déambulent avec fièvre dans un joyeux désordre qui prend pour décor un hall. Celui d’un hôtel, d’une grande entreprise, on ne sait pas très bien.

Ces jeunes circassiens sont très matures dans leurs techniques respectives, mais leur prestation ne s’arrête pas à une simple galerie de prouesses techniques. Contaminés par le virus de la comédie, ils livrent un spectacle où l’humour fuse. Habités par le sens du rythme, ils parviennent à tenir un cadence extrêmement dynamique, sans laisser de temps mort. La mise en scène est sobre, moderne, non intrusive, en un mot: réussie. Au bout de la piste, une fanfare au sein de laquelle les élèves se relaient agrémente la représentation de morceaux aux influences jazzy, prétexte pour les artistes de laisser entrevoir leurs multiples talents, notamment vocaux (mention spéciale à Catarina Rosa Dias). Le ton est donné par le truculent All About That Bass de Meghan Trainor au début du spectacle.

C’est dans la voltige et le cadre aérien que la joyeuse bande s’illustre le mieux. Sous l’impulsion de la québécoise Garance Hubert Simon qui s’impose tout naturellement en chef d’orchestre des troupes, les artistes livrent un exercice d’acrobatie vertigineux, proprement époustouflant. L’esprit de corps permet à la classe de monter le cadre et le filet, les fortes personnalités, dans le rôle des porteurs, permettent à leurs camarades de s’envoler, tandis que les voltigeuses rivalisent de grâce et d’adresse. Chacun a sa place et son rôle dans cette comédie réjouissante.

Au sol, le duo formé par Anaïs Albisetti et Pedro Consciencia dans un main à main de très haut niveau est magique de dextérité et de complicité. Dotés d’un talent d’interprètes-caméléons dopés à l’humour, ils donnent rapidement envie à Lucas Struna de leur emboiter le pas avec un solo sur mât indien doublé d’une attendrissante performance d’acteur. Par intermittence, d’impressionnantes fléchettes lancées par Simon Cheype font monter l’adrénaline.

En somme, un spectacle emmené par des artistes passionnés à l’enthousiasme contagieux, ravis de rencontrer leur public. Malgré une énergie et une bonne humeur communicative, quelques imperfections peuvent être relevées (numéro de sangles gracieux mais pauvre, talents musicaux inégaux, quelques réceptions manquées…), sans nul doute liées à la jeunesse des artistes dans cet exercice difficile qu’est la confrontation à la piste. Le plaisir à les voir se livrer, et la générosité avec laquelle ils le font, fera qu’on leur pardonnera très volontiers ces petits défauts finalement mineurs.

A voir en cas de déprime (et même sans!), jusqu’au 21 février 2016 à l’espace chapiteaux de La Villette.

Araso et Mathieu Dochtermann

…Avec vue sur la piste, le spectacle de fin d’études de la 27e promotion du CNAC
Mise en scène Alain Reynaud avec la collaboration artistique de Heinzi Lorenzen
Artistes: Cathrine Lundsgaard mât chinois, Dimitri Rizzello sangles, Catarina Rosa Dias mât chinois, Lucas Struna mât indien, Anaïs Albisetti & Pedro Consciencia main à main, Vincent Brière & Voleak Ung main à main, Florian Bessin, Simon Cheype, Antoine Cousty, Hugo Moriceau & Lluna Pi bascule coréenne, Gabi Chitescu, Garance Hubert Samson, Lucie Roux & Léa Verhille cadre aérien.
Equipe artistique et technique: Hervé Gary création lumière, Lola Etiève création son, Nadia Léon création costumes, assistée de Patricia de Petiville, François Thuillier direction musicale, Fiona Couster Coordination, Julien Mugica régie générale, Jacques Girier régie plateau, Vincent Griffaut régie lumière, Gildas Céleste régie son

Visuels © Christophe Raynaud de Lage/DR


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: