Vers une reformation des Libertines en 2011 ?

20 janvier 2010 Par
Mikaël Faujour
| 0 commentaires

Carl Barât, alter ego du feu follet Pete Doherty et avec lui deuxième tête pensante des Libertines, a évoqué l’idée d’une reformation du groupe mythique à l’horizon 2011.

La courte et turbulente histoire des Libertines appartient déjà à la légende du rock’n’roll. 2 ans et 2 albums fabuleux d’une pop de haute tenue, sensible et mélodique, énergique et bancale, qui avait assimilé l’essentiel de 40 ans de rock britannique (des Kinks aux Smiths en passant par The Clash, The Beatles, The Jam, Supergrass et la britpop 90s) ; des tournées erratiques, du grand n’importe quoi (cambriolage, défonce & désintox, prison, pour le très jeté et si attachant Pete Doherty).

En 2 ans, après une poignée de fabuleux singles (de « What a Waster » à « Can’t Stand Me Now » en passant par « Don’t Look Back Into the Sun »), l’affaire était pliée et les Libertines splittaient fin 2004 laissant les fans à leur déception et le monde du rock un peu orphelin.

Des rumeurs annonçaient une possible réunion des Libertines pour le festival de Reading et Leeds cet été, mais Carl Barât a tempéré. Pour l’heure, ce dernier travaille à son premier album solo, tandis que Doherty, après un splendide 1er album solo (Grace/Wastelands) l’an dernier, se concentre sur le prochain album des Babyshambles. 2011 serait donc l’année idéale pour une reformation des Libertines.

Affaire à suivre…