Playlist : Les Règles des femmes

8 mars 2016 Par Yaël | 0 commentaires

Alors que nous dédions notre dossier de la journée de la femme 2016 à la réalité souvent cachée, escamotée et angoissante pour le monde de la culture de leurs règles, la musique semble le lieu où les artistes s’emparent le plus librement du sujet. La dame au camélia mettait une rose rouge dans sa chevelure quand elle était « indisposée ». Les chanteuses modernes dépassent cle symbole pour mettre des mots sur le phénomène.

Dolly Parton « PMS blues »
Chanson incontournable de la pionnière Dolly Parton, « PMS blues » pointe avec humour vers ce syndrôme désormais classique aux Etats-Unis qui veut que juste avant les règles les femmes aient le moral à zéro. Et donc un spleen susceptible d’inspirer le plus beau blues. Humour et texte détaillé font de cet chanson un hymne irrésistible que chacun interprétera comme il veut. Même les hommes : « But a woman had to write this song, a man would be scared to / Lest he be called a chauvenist or just fall victim to Those PMS blues ».

Mary J Blige « PMS »
Sur les traces de Paryon, la chanteuse et productrice de R’n'b renoue avec un son blues qui sied à son timbre de velours pour cette chanson dédiée aux femmes. Sous le sigle « PMS » ce fameux moment propice au ressassement féminin des grands chagrins d’amour et une magnifique chanson classique.

PH Harvey « Happy and bleeding »
Guitare sèche. calme apparent avant la temptête, PJ Harvey est au sommet de son art du songwriting viscéral avec le texte poétique de cet hymne mi-colérique, mi-joyeux sur le sang amoureux qui coule: « Fruit flower myself inside-out/ I’m happy and bleeding for you / Fruit flower myself inside-out/ I’m tired and I’m bleeding for you »

Ani Di Franco « Blood in the Boardroom »
La chanteuse folk gratte joyeusement sa guitare pour nous dire que le sang, c’est être capable de donner la vie. Uplifting.

Janet Jackson « Feedback »
Interprétée par une Janet jackson au sommet de sa gloire, sur un texte positif de LaShawn Daniels, c’est l’une des chansons les plus entrainant sur les règles. Pour en savoir plus, lisez l’article d’Antoine Couder.

Lily Allen « Sheezus »

Dans le titre éponyme de son dernier album « Sheezus », la turbulente anglaise se paie l’ensemble de la scène pop féminine internationale, moquant le désir de toute puissance (d’être Jésus) de Kate Perry, Lady Gaga ou Beyonce dans un clip explicitement colérique. Elle l’a mauvaise, Lily dans cette chanson anti-pop, mais excusez la « elle a ses règles » (en anglais dans le texte).

Jeanne Cherhal « Douze fois pas an »
Titre éponyme du deuxième album de Jeanne Cherhal, « Douze fois pas an » joue la jolie mélodie du piano chère à l’artiste pour décrire la pénibilité du sang qui coule « Douze fois par an/ régulièrement, / elle se tord de douleur, / se mord les doigts dans son lit / étouffant ses cris, / elle a mal ». Voilà qui est dit.

Stromae « Tous les mêmes »
Parmi les grands singles de l’album explosif Racine Carrée, « Tous les mêmes » met en exergue les difficultés de caractère des femmes qui donnent rendez-vous aux hommes et à leurs clichés « aux prochaines règles ». Et les « ragnanas » font leur apparition en français dans le texte après une série d’onomatopées grommelées qui ramènent aux enfants. Levée d’un tabou au milieu d’un bouquet de choses justes sur le couple, sa fragilité et la peur de vieillir. Le jeu de travestissement du fluide et fascinant Stromae sur scène et dans le clip n’est pas sans poids sur le succès phénoménal de cette chanson entêtante et pleines de questions.

François Corbier « Régles bleues »
Et pour finir notre chouchou de François Corbier qui à grand renfort de gratte nous explique que malgré les grands conflits mondiaux et la pauvreté on a tout pour être heureux puisque « Dans la publicité / Nos dames ont des règles bleues ».

visuel : capture d’écran Lily Allen.

Et voici la Playlist à emporter:


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: